Caroline Molle : étudiante du mois

samedi 01 juin 2019 | Actualités

Caroline Molle se démarque au Concours de vulgarisation scientifique de l’UdeS



Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic, CRCHUS

Récipiendaire au Concours de vulgarisation scientifique de l’UdeS Étudiante au doctorat en biologie cellulaire à l’Université de Sherbrooke, Caroline Molle aime promouvoir la recherche développée en Estrie et partager sa passion pour les sciences. C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’elle a choisi de participer au Concours de vulgarisation scientifique 2019 de l’UdeS où elle y a présenté l’article Le génie vaincra-t-il le diabète?, qui concerne les recherches du chercheur Patrick Vermette (CdRV). Sa capacité à maîtriser et vulgariser son sujet lui a valu une place parmi les gagnants du concours, soit dans la catégorie « Médecine et sciences de la santé ». Une reconnaissance qui vient appuyer son désir de faire connaître les progrès en science!

Un vif intérêt pour le cancer colorectal

Outre le diabète, Caroline s’intéresse au cancer colorectal, notamment dans le cadre de son projet de doctorat. Plus précisément, celle-ci se penche sur la possibilité de cibler le récepteur nucléotidique P2X7 dans la biologie des cellules épithéliales intestinales afin d’accentuer les effets des agents chimiothérapeutiques dans le cancer colorectal. Le tout sous la direction du chercheur Fernand-Pierre Gendron, membre de l’axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic du CRCHUS.

Animée par un milieu attrayant : la science

Pour son projet de doctorat, Caroline est amenée, entre autres, à utiliser des approches de biologie cellulaire et moléculaire associées à différents modèles de culture cellulaire et animale. Cet aspect de son travail l’allume particulièrement!

« Ce que je préfère en laboratoire c’est la diversité des techniques et modèles utilisés. » - Caroline Molle.

Caroline nous a également fait part de son amour pour le milieu fascinant et stimulant dans lequel elle œuvre. Un environnement qui lui offre une certaine liberté dans les projets qu’elle entreprend et pour poursuivre les recherches qui l’alimentent le plus. Tout nous porte donc à croire que cette étudiante continuera à aller de l’avant dans son parcours et à se dévouer à la science!

Lire aussi :



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager