Événement unique au Québec pour échanger entre citoyens collaborateurs

mercredi 13 novembre 2019 | Actualités

Des représentants de divers milieux se sont réunis pour reconnaître la contribution des citoyens collaborateurs.


Mme Denise Boilard, patiente-partenaire au CRCHUS, et Lee Hwa Tai, chercheuse au CRCHUS, discutent d'un projet de recherche.

Des représentants du Centre de recherche du CHUS, du Service expérience usagers du CIUSSSE-CHUS, de l’Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux (IUPLSSS), du Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV), de la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) ainsi que de l’école de Travail Social de l’Université de Sherbrooke se sont réunis pour reconnaître la richesse de l’implication de ces citoyens collaborateurs œuvrant dans les milieux des soins et services, de l’enseignement et de la recherche.

Une soirée pour échanger

Le temps d’une soirée, ils ont échangé sur les façons de mieux collaborer avec les usagers, les proches et la population pour renforcer et améliorer le réseau de la santé et des services sociaux. Cet événement a permis de créer un espace d’échange et de réfléchir aux multiples façons d’impliquer davantage les citoyens collaborateurs dans les domaines de l’enseignement, de la recherche, des soins et des services sociaux.

Selon Mme Susan Mastine, membre du comité patients-partenaires au CRCHUS et ayant contribué à l’organisation de cet événement, cette journée est importante : « C'est une occasion unique d'échanger entre partenaires, ce que nous n’avons pas souvent la possibilité de faire. Ce genre d’événement nous rapproche, nous aide à mieux communiquer et à nous respecter entre usagers et professionnels».

Plusieurs citoyens collaborateurs au CIUSSS de l’Estrie-CHUS

Saviez-vous que le CIUSSS de l’Estrie-CHUS compte de nombreux citoyens collaborateurs à travers l’organisation des soins et services ainsi qu’au sein de ses trois instances de recherche? Ces citoyens sont des usagers du système de santé, des proches aidants, des membres de la communauté ou des représentants d’organismes-partenaires. Ce sont des collaborateurs qui, vivant avec leur état de santé et leur bien-être et forts de leur expérience de soins, acceptent de partager leur perspective et de mettre à profit leur expertise pour contribuer aux comités de gouvernance ou à divers projets de recherche.

Puisqu’ils possèdent le savoir relié à leur condition particulière, ils sont en mesure de transmettre aux intervenants, chercheurs, gestionnaires, médecins, professeurs et étudiants plusieurs renseignements pertinents que ceux-ci ne pourraient obtenir autrement. Notamment, ils fournissent des précisions sur les impacts réels, les adaptations misent en place, la qualité de l’accueil et les réponses à leurs préoccupations, ainsi que les incohérences rencontrées lors de leur parcours de soins et services sociaux. Membres à part entière des équipes, les collaborateurs favorisent une meilleure adéquation des soins et services, de la recherche, de l’enseignement avec les besoins de la population de notre territoire.



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager