Cancer : biologie, pronostic et diagnostic

Description | Thèmes de rechercheChercheurs

Raymund Wellinger, Ph. D., chercheur de l'axe Cancer | biologie, pronostic et diagnostic

L’axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic rassemble des chercheurs ayant des expertises diversifiées telles la biochimie, la biologie cellulaire et moléculaire, la signalisation intracellulaire, la RNomique, la protéomique, la génomique fonctionnelle, l’instabilité génomique, la bio-informatique, l’oncologie, la gastroentérologie, la physique, la médecine nucléaire et la radiobiologie.

 

Les chercheurs fondamentaux et cliniciens travaillent de concert à :

  • comprendre les mécanismes sous-jacents de la biologie du cancer
  • intégrer les connaissances fondamentales aux applications cliniques
  • développer de nouvelles stratégies diagnostiques et approches thérapeutiques.

 

Parmi nos forces rayonnantes

  • l’établissement d’une biobanque tumorale et le développement de modèles murins complémentaires intégrant les principales caractéristiques de la carcinogenèse colorectale;
  • l’amélioration de l’efficacité des traitements de radiothérapie par le développement de radiosensibilisateurs;
  • l’utilisation de la RNomique dans l’élaboration d’approches diagnostiques plus sensibles et personnalisées.

 

De nouvelles technologies sont également explorées afin d’offrir d’autres solutions à la radiothérapie classique, plus efficaces et moins nocives.

Les projets de recherche couvrent un nombre important de disciplines, mais tous se consacrent à l’amélioration de la compréhension, de la détection, du diagnostic et du traitement de nombreux cancers gynécologiques, du système digestif et du cerveau.

 

Directrice de l'axe | Nathalie Rivard, Ph. D.

Coordonnatrice de l'axe | Karine Tremblay

 

Thèmes de recherche

  • Biologie intégrative du cancer par la génomique fonctionnelle et la biologie de l’ARN.

  • Biologie de l’épithélium gastro-intestinal en lien avec l’apparition et l’évolution du cancer colorectal.

  • Intégrité de l’ADN en lien avec des agents chimiothérapeutiques et des rayonnements ionisants.

  • Développement et transfert en clinique de nouvelles approches combinant chimiothérapie et radiothérapie.

  • Effet des radiations dans l’évolution du caractère malin des tumeurs.


Chercheurs

Vers le haut