Paul Bessette, M. D.

Paul BessetteChercheur
Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic
Centre de recherche du CHUS

Obstétricien-Gynécologue-Oncologue
Directeur médical de l’équipe interdisciplinaire supra-régionale de l’Estrie de lutte contre les cancers gynécologiques (ISEL-CCG)
Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Professeur titulaire
Département d’obstétrique-gynécologie | Service d’oncologie gynécologique
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 13120

Courriel | Paul.Bessette@USherbrooke.ca

                                           

Importance de la recherche

En tant que membre fondateur de la thématique Axe Oncologie (cancer) du Centre de Recherche du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, le Dr Paul Bessette est impliqué dans la recherche clinique et fondamentale qui cible les cancers gynécologues et leurs précurseurs.

Au plan clinique, le chercheur et son équipe étudient actuellement des antiangiogènes et des modificateurs de la réponse dans le traitement des cancers gynécologiques. Des essais cliniques basés sur la médecine personnalisée tenant compte des particularités de chaque patiente, mais aussi des caractéristiques de la tumeur (profil moléculaire), sont aussi à l’étude.

Au plan fondamental, en plus de participer à la banque de tissus ovariens du CHUS, une étroite collaboration avec nos chercheurs fondamentaux vise à une meilleure compréhension de la biologie et de la chimiorésistance associée au cancer ainsi que de l’auto-immunité afin de nous permettre de changer notre vision du traitement empirique vers des traitements individualisés.

         

Vers le haut

Réalisations représentatives

  • Participation à titre d’investigateur principal et de co-investigateur depuis 1996 à plusieurs études dans le domaine des cancers gynécologiques, de la prévention du cancer du sein et des ovaires, de l’hormonothérapie, des traitements anti-nauséeux et de la santé de la femme.
  • Membre fondateur de la thématique-Axe Oncologie (cancer) du Centre de Recherche Clinique du CUSE/CHUS/Étienne-Lebel du CHUS depuis 1997
  • Membre du groupe des essais cliniques (GEC) de l’Institut National du Cancer du Canada NCIC (gynecologic disease site committee) et de l’institut de recherche de la Société Canadienne du Cancer (IRSCC)
  • Membre du groupe INHERIT BRCAs “Interdisciplinary Health Research International Team on Breast Cancer Susceptibility”
  • Co-investigateur principal canadien pour l’étude EN-7 “Randomized Phase III Trial Comparing Concurrent Chemoradiation and Adjuvant Chemotherapy with Pelvic Radiation Alone in High Risk and Advanced Stage Endometrial Carcinoma”
  • Valeur de la cytologie gynécologique et du taux de CA 125 pour la prévision de la maladie extra-utérine dans les cas de cancer de l'endomètre.] Brassard L, Bessette P. J ObstetGynaecol Can. 2012 Jul;34(7):657-663.
  • Resident Research Training Objectives and Requirements of the Association of Academic Professionals in Obstetrics and Gynaecology. Smith GN, McNamara H, Bessette P, Allen VM, Ross S, Schulz J, Pierson R, Nadeau B; APOG Research Committee. J ObstetGynaecol Can. 2011 Oct;33(10):1044-6.
  • A Phase 3 Trial of Bevacizumab in Ovarian Cancer. Perren TJ, Swart AM, Pfisterer J, Ledermann JA, Pujade-Lauraine E, Kristensen G, Carey MS, Beale P, Cervantes A, Kurzeder C, du Bois A, Sehouli J, Kimmig R, Stähle A, Collinson F, Essapen S, Gourley C, Lortholary A, Selle F, Mirza MR, Leminen A, Plante M, Stark D, Qian W, Parmar MK, Oza AM; ICON7 Investigators (including Bessette P). N Engl J Med. 2011 Dec 29;365(26):2484-96.
  • Endometrioid Ovarian Cancer and Endometriotic Cells Exhibit the Same Alteration in the Expression of Interleukin-1 Receptor II: To a Link Between Endometriosis and Endometrioid Ovarian Cancer. Keita M, AinMelk Y, Pelmus M, Bessette P, Aris A. J ObstetGynaecolRes. 2011 Feb;37(2):99-107

                                                           

Savoir-faire

  • Expertise en chirurgie gynécologique avancée et oncologique
  • Thérapie systémique du cancer (chimiothérapie et agents modifiant la réponse)
  • Contrôle des symptômes et génétique des cancers gynécologiques

                            

Vers le haut