François Boudreau, Ph. D.

François Boudreau, Ph. D.

Chercheur
Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic
Centre de recherche du CHUS

Professeur agrégé
Département d'anatomie et biologie cellulaire
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 72122
Courriel | Francois.Boudreau@USherbrooke.ca

  

Importance de la recherche

Mécanismes moléculaires impliqués dans la transcription des gènes au cours du développement normal et pathologique de l'intestin

L'épithélium qui tapisse la lumière de l'intestin est en continuel renouvellement cellulaire, et ce, depuis la naissance jusqu'à l'âge adulte autant chez la souris que chez l'humain. Les cellules souches de l'intestin produisent constamment de nouvelles cellules épithéliales qui prolifèrent et éventuellement se spécialisent en diverses cellules ayant des fonctions particulières, soient:

  1. Assurer la barrière protectrice contre les infections potentielles de bactéries à partir de la lumière intestinale;
  2. Produire des molécules qui dégradent les bactéries pouvant être nocives à l'organisme;
  3. Produire des hormones intestinales qui régulent le métabolisme nutritionnel;
  4. Assurer le transport des nutriments de la lumière intestinale vers la circulation.

Toutes ces fonctions sont régies par la production de protéines (transporteurs, enzymes, composantes de la cellule, etc.) qui elles-mêmes sont produites par l'activité des gènes. Des défauts dans l'activité des gènes engendrent donc des défauts dans la production des protéines responsables de ces fonctions intestinales.

Le laboratoire du chercheur François Boudreau a identifié des facteurs de transcription qui peuvent réguler certains gènes intestinaux et être impliqués dans le maintien de ces fonctions épithéliales intestinales. Trois de ces facteurs de transcription (HNF4, HNF1 et NCoR1) ont maintenant été identifiés dans le cancer colorectal, les maladies inflammatoires intestinales ou encore certains désordres métaboliques tels que le diabète et l'obésité. Les travaux du docteur Boudreau visent à définir les cascades moléculaires intimement liées à l'activité de ces régulateurs et aux fonctions dérégulées de l'épithélium intestinal et ainsi, identifier de nouvelles cibles pharmacologiques potentielles. Cette approche pourrait mener à la découverte de nouvelles stratégies thérapeutiques ou diagnostiques dans le contexte des pathologies de l'intestin.

  

Vers le haut

Réalisations représentatives

    • Subventions des IRSC (2003-2018) totalisant $ 2,1 M portant sur l'étude du rôle des facteurs de transcription épithéliaux dans le contrôle du métabolisme et du cancer colorectal.
    • Subventions du CRSNG (2003-2016) totalisant $ 455 000 portant sur l'étude des mécanismes de régulation des gènes épithéliaux intestinaux.
    • Subventions de la Fondation canadiennde des maladies inflammatoires intestinales (2007-2013) totalisant $ 825 000 portant sur l'étude des mécanismes répresseurs transcriptionnels dans le contexte de l'inflammation intestinale.
    • 4,1 M $ / 5 ans pour l’Équipe IRSC sur l’épithélium digestif (avec 8 autres chercheurs).
    • Obtention d'une subvention issue d'un partenariat unique entre la Fondation canadienne des maladies inflammatoires et la Cie Vertex Pharmaceuticals Inc.  Suivant un processus rigoureux d'évaluation par un comité de pairs, notre laboratoire fut sélectionné parmi les "TOP investigators at leading academic institutes across Canada".

                              

    Savoir-faire

    • Modulation de l'expression de produits de gènes (RNAi)
    • Immunoprécipitation de la chromatine
    • Génération de souris knockout conditionnelle (Cre-LoxP)
    • Inflammation intestinale
    • Cancer colorectal

                        

    Vers le haut