Daniel Houde, Ph. D.

Daniel HoudeChercheur
Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic
Centre de recherche du CHUS

Professeur titulaire
Département de médecine nucléaire et de radiobiologie
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 14502

Courriel | Daniel.Houde@USherbrooke.ca

  

Importance de la recherche

Applications biomédicales de la technologie laser ultra-brève : Études des processus physico-chimiques transitoires d'intérêt médical

Le cancer est une des principales causes de décès dans les sociétés occidentales. Les traitements actuels contre le cancer sont lourds et affectent la qualité de vie des patients en plus d’avoir des répercussions sur les tissus sains. Dans l’arsenal du clinicien, en plus de la photothérapie dynamique du cancer (PDT), la radiothérapie occupe une place très importante. La dernière grande innovation est apparue en 1946 avec la proposition d’utiliser les protons en radiothérapie. Néanmoins le dépôt de dose idéal, c'est-à-dire celui qui assure la protection intégrale des tissus sains, ne peut être produit par aucune de ces méthodes. Actuellement aucun protocole basé sur l’action du rayonnement ionisant n’a produit ce dépôt de dose idéal.

Physicien de formation et spécialiste de l'interaction des lasers ultra-brefs avec la matière, le chercheur Daniel Houde développe de nouvelles approches pour le traitement du cancer basées sur les lasers femtosecondes. Il a développé une nouvelle méthode brevetée qui permet de produire le dépôt de dose idéal de radiation dans la tumeur et constitue une alternative au traitement du cancer par radiothérapie. Il a aussi développé une approche de PDT à deux photons permettant d'affranchir le patient de la photosensibilité inhérente à cette technique.

 

Vers le haut

Réalisations représentatives

  • Invention de la radiothérapie par laser (Meesat et. al, Proc. Ntl. Acad. Sci. USA 109, E2508-E2513, (2012), D. Houde et. al., U.S. Provisional Patent Application No 61/313.553, Patent Cooperation (PCT), WO 2011/109907 A1, U.S.A.Patent No.13/580,038 (2012), Canadian Patent PCT/CA2011/000273 (2012), Korean patent 10-2012-7026796.)
  • Membre du Regroupement Québécois sur les Matériaux de Pointes (RQMP)
  • Membre fondateur du Advanced Laser Light Source du Canada (ALLS)
  • Membre du i-MOVI - Interactive MOlecular MOdelling and Visualization Infrastructure

  

Savoir-faire

  • Expert en spectroscopie ultrarapide dédiée aux phénomènes physico-chimiques d'intérêt biologique
  • Codétenteur de plusieurs brevets sur la technologie laser en médecine
  • Spécialiste de la spectroscopie terahertz appliquée aux molécules organiques

                  

Vers le haut