Alain Piché, M. D., M. Sc., FRCPC.

Alain Piché

Chercheur
Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic
Centre de recherche du CHUS

Microbiologiste et infectiologue
Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Professeur titulaire
Département de microbiologie et d'infectiologie
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 14321
 
Courriel | Alain.Piche@USherbrooke.ca

 

Importance de la recherche

Le rôle de l’ascite, en tant qu’environnement tumoral, dans la progression du cancer ovarien

L’ascite cancéreuse joue un rôle important dans la progression du cancer ovarien, un cancer qui touche environ 2700 femmes annuellement au Canada. Les recherches du Dr Piché portent principalement sur trois volets : l’identification de facteurs de l’ascite qui contribuent à la prolifération et la migration des cellules tumorales ainsi qu’au développement de la résistance aux agents chimiothérapeutiques; la caractérisation des voies de signalisation activées par l’ascite dans les cellules tumorales; la caractérisation du rôle du stroma (cellules mésothéliales) dans la progression tumorale.

Pour ces études, le laboratoire utilise des méthodes standards de biologie cellulaire et moléculaire et a accès à des échantillons cliniques ainsi qu’à une cohorte prospective de patientes atteintes du cancer ovarien. Ces études devraient mener à l’identification de nouveaux marqueurs pronostics et permettre la stratification des patientes par rapport au traitement. Elles devraient également permettre l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement du cancer ovarien.

  

Vers le haut

Réalisations représentatives         

  • IRSC 2012-2015 – subvention de fonctionnement
  • TFRI 2010-2015 - A pan canadian plateform for the development of biomarker-driven subtype specific management of ovarian carcinoma
  • Lane D, Goncharenko-Khaider N, Rancourt C, Piché A. Ovarian cancer ascites protect from TRAIL-induced cell death through ?v?5 integrin-mediated focal adhesion kinase (FAK) and Akt activation. Oncogene, 29:3519-3531, 2010
  • Gocharenko-Khaider N, Lane D, Matte I, Rancourt C, Piché A. Ovarian cancer ascites increase Mcl-1 expression through the ERK1/2-Elk1 signaling to attenuate TRAIL-induced apoptosis. Mol Cancer 11:84, 2012

   

Savoir-faire

  • Signalisation
  • Biologie cellulaire

     

Vers le haut