Gilles Boire, M. D., M. Sc.

Gilles BoireChercheur
Axe Inflammation-Douleur
Centre de recherche du CHUS

Rhumatologue
Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Professeur titulaire
Département de médecine | Service de rhumatologie
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 15063

Courriel | Gilles.Boire@USherbrooke.ca

  

Importance de la recherche

Développement d’outils de prédiction précoce des issues cliniques chez des patients avec polyarthrite inflammatoire d’installation récente. Mise en place de mécanismes de collaboration interprofessionnelle efficaces pour la prévention secondaire des fractures de fragilité

Le chercheur Gilles Boire a débuté sa carrière avec quelques observations importantes dans le domaine de l’autoimmunité (système antigène-anticorps lié à la ribonucléoporotéine Ro). Ces expériences ont permis la découverte de l’autoanticorps anti-Sa, spécifique à la polyarthrite rhumatoïde. Ceci l’a amené à établir dès 1997 une cohorte longitudinale de patients avec arthrite inflammatoire d’installation récente. Ces patients sont traités rapidement avec l’objectif de réduire les synovites à 0. Outre des données démographiques, cliniques, radiologiques et psychosociales détaillées et des études d’ostéoclastogénèse in vitro, des échantillons de sérum, d’ADN génomique et d’ARN extraits du sang périphérique sont collectés à chaque visite. La cohorte recrute toujours et comprend maintenant plus de 650 patients bien caractérisés suivis pendant 5 ans. Des études sur plusieurs biomarqueurs potentiels sont en cours et d’autres en développement, en collaboration avec des chercheurs de la Faculté et d'ailleurs au Canada et aux USA.

En parallèle, afin de réduire le déficit thérapeutique existant dans la prévention secondaire des fractures dues à la fragilité osseuse, le Dr Boire a mis en place un programme mettant en lien les ressources existantes (orthopédistes, spécialistes médicaux, médecins de famille, infirmières, programme de prévention des chutes). Après en avoir démontré l’efficacité à Sherbrooke, un programme semblable est en cours d'implantation et d'évaluation dans 5 régions du Québec.

  

Vers le haut

Réalisations représentatives     

  • IRSC. Early prediction of patient-related and radiological outcomes in patients with recent-onset inflammatory polyarthritis (EPA) using established and novel independent predictors. Mars 2011-Fév 2016
  • IRSC - Partenariats pour l'amélioration des soins de santé. Partnership for applied research in fracture prevention programs in the elderly (Mars 2012 - Fév 2015)
  • Bouffard P, Barbar E, Brière F, Boire G. "Interaction cloning and characterization of RoBP1, a novel protein binding to human Ro ribonucleoproteins". RNA, 6:66-78, 2000
  • Carrier N, Cossette P, Daniel C, de Brum-Fernandes AJ, Liang P, Ménard HA and Boire G. The DERAA HLA-DR alleles in Patients with Early Polyarthritis: Protection Against Severe Disease and Lack of Association with RA Autoantibodies. Arthritis & Rheumatism 2009 Mar;60(3):698-707
  • Roux S, Beaulieu M, Beaulieu MC, Cabana F, Boire G. Priming Primary Care Physicians to Treat Osteoporosis After a Fragility Fracture: An Integrated Multidisciplinary Approach. Journal of Rheumatology 2013; 40:5;(In Press) doi:10.3899/jrheum.120908

  

Savoir-faire

  • Rhumatologie    
  • Cohortes longitudinales    
  • Développement de biomarqueurs
  • Autoanticorps    
  • Ribonucléoprotéines
  • Multidisciplinarité

     

Vers le haut