Klaus Klarskov, Ph. D.

Klaus KlarskovChercheur
Axe Inflammation-Douleur
Centre de recherche du CHUS

Professeur agrégé
Département de pharmacologie
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 15490

Courriel | Klaus.Klarskov@USherbrooke.ca

  

Importance de la recherche

Modifications protéiques post-translatoires dans le stress oxydatif

Les travaux de recherche du docteur Klarskov visent l’amélioration de notre compréhension des mécanismes responsables des réactions secondaires et toxiques déclenchées par le stress oxydatif (xénobiotiques et les carbonyles réactifs dérivés de la vitamine C). Son équipe s’intéresse particulièrement aux médicaments associés aux réactions adverses de type idiosyncratiques, car ces réactions ne peuvent être détectées avant la commercialisation du médicament. Pour mieux comprendre les mécanismes des réactions adverses idiosyncratiques, l’équipe utilise les approches métabolomiques (pour les caractérisations des métabolites, surtout celles de nature réactive) et les approches protéomiques différentielles qui impliquent les méthodes de séparation par spectrométrie de masse ainsi que les logiciels et bases de données protéiques/génomiques les plus récents. Ces méthodes incluent la spectrométrie de masse i.e. « matrix assisted laser desorption ionization » (MALDI) et « l’electrospray/atmospheric pressure chemical ionization » (ESI/APCI), la spectrométrie de masse couplée avec les méthodes de séparation telles que l’électrophorèse (uni et bidimensionnelle) et la nanochromatographie liquide (en phase inversée, d’affinité ou 2D).

Les efforts de recherche du docteur Klarskov visent aussi à comprendre l’importance du stress oxydatif dû à la glycosylation protéique, surtout celle qui provient de l’oxydation de l’ascorbate ainsi que des modifications post translatoires qui en découlent (modifications des cysteinyl thiols). Par exemple, à pH physiologique, la déhydroascorbate (ascorbate oxydé) se décompose rapidement en un composé carbonyl réactif capable de modifier les groupes sulfhydriles dans certaines protéines (ascorbylation protéique). Il s’intéresse aux conséquences et aux mécanismes impliqués qui pourraient expliquer la toxicité cellulaire de l’ascorbate dans certaines cellules tumorales et son rôle dans l’inflammation.

  

Vers le haut

Réalisations représentatives

  • Bernard S., Defoy D., Dory Y. L. and Klarskov K. Efficient synthesis of nevirapine analogues to study its metabolic profile by click fishing. Bioorg Med Chem Lett. 2009 1;19(21):6127-30
  • Regulus, P, Desilet, J.F., Klarskov, K. and Wagner, J.R. Characterization and detection in cells of a novel adduct derived from the conjugation of glutathione and dehydroascorbate. Free Radic Biol Med. 2010 15;49(6):984-91
  • Defoy D, Dansette PM, Neugebauer W, Wagner JR, Klarskov K. Evaluation of deuterium labeled and unlabeled bis-methyl glutathione combined with nanoliquid chromatography-mass spectrometry to screen and characterize reactive drug metabolites. Chem. Res. Toxicol. 2011 21;24(3):412-7
  • Sharma A., Klarskov K. and Uetrecht J. Nevirapine Bioactivation and Covalent Binding in the Skin Chem. Res. Toxicol. 2013 26(3):410-421
  • Kay P., Wagner J. R. and Klarskov K. Modification of Peptide and Protein Cysteine Thiol Groups by Conjugation with a Degradation Product of Ascorbate (soumis Mars 2013, Chem. Res. Tox.)
  • NSERC Subvention à la découverte, Development and application of mass spectrometry based proteomics approaches to study drug-induced skin toxicity, 2009-14
  • CIHR operating grant, Heterotropic ossification following traumatic skeletal muscle injury, 2012-17

   

Savoir-faire

  • Réactions secondaires médicamenteuses
  • Stress oxydatif
  • Modifications post-translatoires
  • Spectrométrie de masse et les séparations analytiques

  

Vers le haut