Pierre Larivé, M. D.

Pierre LarivéeChercheur
Axe Inflammation-Douleur
Centre de recherche du CHUS

Pneumologue
Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Titulaire de la Chaire de recherche de l’Association pulmonaire du Québec en santé respiratoire

Professeur titulaire
Département de médecine | Service de pneumologie    
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 14881

Courriel | Pierre.larivee@usherbrooke.ca

  

Importance de la recherche

Immunopharmacologie de l’asthme : vers une rémission de la maladie

L’asthme est la plus fréquente des maladies respiratoires chroniques au Canada. Au Québec, on estime à plus de 700 000 le nombre de personnes asthmatiques.  Le programme de recherche du Dr Larivée a pour objectif d’élucider les mécanismes immunologiques et inflammatoires impliqués dans l’apparition de l’asthme pour éventuellement cibler les avenues thérapeutiques potentielles pouvant influencer l’évolution de la maladie.

Le chercheur Pierre Larivée et ses collaborateurs étudient les mécanismes de la différentiation lymphocytaire TH2 impliquée dans l’orchestration de la réponse asthmatique. Le laboratoire s’est intéressé récemment au rôle joué par l’homéostasie du zinc dans la modulation de l’inflammation asthmatique et du remodelage bronchique.

 

Vers le haut

Réalisations représentatives

  • Titulaire de la Chaire de recherche en santé respiratoire de l’Association pulmonaire du Québec depuis 2007
  • Mise au point d’un modèle murin d’inflammation allergique et de remodelage bronchique
  • Co-investigateur dans plus d’une centaine d’essais cliniques multicentriques (phases 2 et 3) visant à l’élaboration de nouveaux médicaments pour l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)

  

Savoir-faire

  • Modèle murin d’inflammation éosinophillique allergique
  • Analyse morphométrique de biopsies bronchiques
  • Imagerie cellulaire, quantification du zinc labile, phénotypage lymphocytaire
  • Essais cliniques en asthme et MPOC

            

Vers le haut