Denis Gris, Ph. D.

Sommaire
Réalisations représentatives
Savoir-faire
Page personnelle

Denis GrisChercheur
Axe Inflammation-Douleur
Centre de recherche du CHUS

Professeur adjoint
Département de Pédiatrie
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 16632

Courriel | Denis.Gris@USherbrooke.ca

 

Importance de la recherche

Rôle de la neuroinflammation dans la progression des maladies neurodégénératives

Le système nerveux central (SNC) a longtemps été considéré comme un site immunoprivilégié étant donné son arsenal limité pour développer une réponse inflammatoire. Les travaux récents de plusieurs chercheurs à travers le monde ont démontré que le système immunitaire joue un rôle critique dans le maintien de l’homéostasie du SNC en l’absence ou en présence de maladies. En réalité, la neuroinflammation s’avère être le commun dénominateur dans plusieurs maladies neurodégénératives, incluant la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique, la maladie d’Huntington, l’épilepsie, les accidents cérébrovasculaires, etc. Les travaux du chercheur Denis Gris visent à découvrir les acteurs clés qui régulent la réponse inflammatoire dans le but ultime de développer de nouveaux traitements des maladies neurodégénératives.

Plus spécifiquement, le docteur Gris étudie une famille de protéines découverte récemment, les nucleotide-binding leucin-rich repeat-containing proteins, aussi appelées nod-like récepteurs (Nlrs). Les Nlrs sont parmi les principales protéines régulatrices du système immunitaire. La famille de protéines Nlrs comprend 23 membres chez l’humain et  34 chez la souris. Les Nlrs peuvent réguler à la fois le système immunitaire inné et adaptatif. Suite à la reconnaissance d’un pathogène, ces protéines peuvent activer de multiples voies moléculaires pro-inflammatoires incluant la formation de l’inflammasome et l’activation des voies NF?B et MAP kinase. Les Nlrs ont été impliqués dans le développement de troubles autoimmuns. Cependant leur fonction dans la neuroinflammation et la neurodégénération est peu comprise. Le rôle important que jouent les Nlrs dans la régulation des réponses immunes suggère que cette famille de protéines pourrait devenir une cible pour de nouvelles interventions thérapeutiques. 

  

Vers le haut

Réalisations représentatives     

  • Subvention à la découverte du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) pour étudier le rôle de Nlrx1 dans la mort neuronale (2011-2016)
  • Subvention de la Société Canadienne de sclérose en plaques pour étudier le rôle de Nlrp12 dans le développement de la sclérose en plaques

  

Savoir-faire

  • L’expertise du docteur Denis Gris englobe la régulation des réponses du système immunitaire inné dans le contexte des maladies neurodégénératives, à l’aide d’approches in vivo et in vitro
  • En particulier, le docteur Gris s’intéresse au rôle des protéines Nlrs dans la fonction des macrophages, de la microglie, des astrocytes et des neurones
  • Le docteur Gris utilise la cytométrie de flux, la microscopie et le western blotting pour étudier les mécanismes moléculaires de la neuroinflammation dans différents modèles de souris

       

Vers le haut