Larissa Takser, M. D., Ph. D.

Larissa TakserChercheure
Axe Mère-enfant
Centre de recherche du CHUS

Professeure titulaire
Département de Pédiatrie
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke

Coordonnées
Téléphone | 819 346-1110 poste 75809

Courriel | Larissa.Takser@USherbrooke.ca

 

 

Importance de la recherche

Réduire le risque des troubles neurodéveloppementaux induits par la contamination de l’environnement

Plus de 100,000 substances chimiques d’origine industrielle font partie de notre environnement quotidien. Pour la plupart d’entre eux, nous n’avons pas de connaissances sur leurs effets sur la santé, sur le développement de la grossesse et du foetus, en particulier. Le laboratoire de Dre Larissa Takser étudie notamment les effets de nouveaux contaminants, des produits ignifuges, sur le développement cérébral du foetus et sur ses fonctions endocrines. Les produits ignifuges sont ajoutés dans les polymères utilisés pour fabriquer des téléviseurs, des ordinateurs, des textiles, des meubles, etc. Leur utilisation est en croissance à travers le monde. La plupart de ces substances sont des organohalogènes de synthèse qui ont le potentiel de s’accumuler dans les organismes vivants et de perturber le fonctionnement physiologique normal. 

Détecter les anomalies placentaires au début de grossesse et optimiser la prise en charge préventive des complications (prééclampsie, retard de croissance intra-utérin, diabète gestationnel)

Des complications sérieuses de grossesse, telles que la prééclampsie et le retard de croissance intra-utérin, résultent des anomalies d’implanatation placentaire lors de sa formation en tout début de grossesse. Nous ne possédons d’aucun outil clinique fiable de détection de ces anomalies au moment quand le processus de formation de placenta est en cours et quand ces anomalies peuvent être réversibles. Le manque d’outils freine le développement des nouvelles interventions pour prévenir l’apparition des complications de grossesse. Le laboratoire de Dres Larissa Takser et Annie Ouellet cherchent à mettre en place des outils diagnostiques basées sur la lecture du contenu des nanovesicules (exosomes) relâchées par le trophoblaste dans le sang maternel.

Le laboratoire de la Dre Takser utilise des modèles expérimentaux (cellules, rongeurs, moutons) et des approches épidémiologiques moléculaires (études chez l’homme en utilisant des bio-marqueurs). Les projets en cours dans le laboratoire sont : (i) suivi de la cohorte GESTE de 800 enfants (IRM, tests neuropsychologiques, microbiome) pour lesquels les contaminants ont été analysés durant la grossesse; (ii) étude des exosomes placentaires comme bio-marqueurs des pathologies de grossesse.

Vers le haut

Réalisations représentatives

  • Maternal and cord blood thyroid hormone levels and exposure to Polybrominated Diphenyl Ethers and Polychlorinated Biphenyls during early pregnancy. N Abdelouahab, MF Langlois, L Lavoie, F Corbin, JC Pasquier, L Takser. Am J Epidemiol (in press)
  • Perinatal Exposure to Low-Dose BDE-47, an Emergent Environmental Contaminant, Causes Hyperactivity in Rat Offspring. Suvorov A., Girard S, Lachapelle S., Abdelouahab N., Sebire G., Takser L. Neonatology, 2009;95(3):203-9
  • Global Gene Expression Analysis in the Livers of Rat Offspring Perinatally Exposed to Low Doses of 2,2',4,4'-tetrabromodiphenyl ether. Suvorov A and Takser L.  Environ Health Perspect 2010 Jan;118(1):97-102
  • 2018-2023 R01 NIH grant "Effects of Flame Retardants on Brain Function and Attentional Deficits in School-age Children - Brain Imaging, Neurobehavioral, and Gut Microbiome Studies in a Longitudinal Birth Cohort"
  • 2007-12 Subvention IRSC “Exposure to environmental chemicals and psychomotor development: prospective birth study of neurotoxic effects using peripheral biomarkers”
  • 2009 : CIHR Price “Rising Star in Perinatal Research”
  • 2009 – 2014: CIHR New Investigator Award

  

Savoir-faire

  • Épidémiologie périnatale
  • Biostatistique
  • Modèles animaux (comportement, fonction thyroïdienne, glande surrénale, reproduction)

  

Vers le haut