Conférence : Est-ce que le cerveau des patients ayant une maladie métabolique ou vasculaire est bien protégé durant un entraînement de type HIIT?

Tuesday March 26, 2019 | Activités

Organisée en collaboration avec l’axe Diabète, obésité et complications cardiovasculaires



Conférencier : Patrice Brassard, Ph. D.

Professeur agrégé, Département de Kinésiologie,
Faculté de Médecine, Université Laval
Chercheur, Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie du Québec - Université Laval

Date

26 mars 2019, 12 h

Lieu

local 2999

Résumé | Il y a un intérêt croissant pour l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) comme moyen alternatif d’améliorer la santé chez les populations saines et cliniques. Cependant, la recherche concernant l’impact et les bénéfices potentiels de l’entraînement HIIT sur les vaisseaux sanguins cérébraux et les implications correspondantes sur la fonction cognitive est notamment absente. L’entraînement HIIT pourrait présenter des risques potentiels uniques pour le cerveau à court terme. À moins d’être contrées par certains mécanismes neuroprotecteurs, ces augmentations de pression artérielle augmentent le risque d’atteintes associées à l’hyperperfusion cérébrale prédisposant à l’accident vasculaire cérébrale ou à une augmentation de la perméabilité de la barrière hématoencéphalique menant ultimement à une limitation de l’oxygène au niveau de la diffusion vasculaire cérébrale.
Après une révision des notions de base en physiologie vasculaire, cette conférence présentera les risques potentiels associés à l’entraînement HIIT chez différentes populations saines et cliniques.

Pour information

marylene.nadeau-betit.ciussse-chusanti-spam@anti-spamssss.gouv.qcanti-spam.anti-spamca 

Disponible en visioconférence.

Dîner servi sur place.

Télécharger l'affiche



<< Back to news list
Share