Prévenir la surconsommation d'alcool chez les jeunes

mardi 29 octobre 2019 | Actualités

Une enquête menée auprès des jeunes a inspiré des initiatives pour prévenir la surconsommation d’alcool.



La surconsommation d’alcool chez les jeunes

La surconsommation d'alcool chez les jeunes entraîne des problèmes de santé importants. Le pédiatre et professeur-chercheur Dr Claude Cyr a constaté que les admissions à l’hôpital pour une urgence médicale liée à l’alcool sont fréquentes, particulièrement chez les jeunes adultes, mais aussi chez les mineurs.

Dans le cadre de son enquête menée à Sherbrooke récemment, 70 % des jeunes âgés de 17 à 25 ans ont déclaré avoir consommé de l’alcool de façon excessive au cours du dernier mois.

 

« Ce qui m’inquiète le plus, c’est que 51 % des jeunes subissent des méfaits liés à leur consommation, dont 41 % sont des méfaits physiques importants. Plus de 15 % des répondants décrivaient spontanément une dépendance, et 7 % indiquaient connaître des problèmes scolaires reliés à leur consommation d’alcool. L’alcool fait partie de la vie de nos jeunes, mais ne doit pas en diminuer la qualité. » - Dr Claude Cyr

 

On remarque que les incidents regrettables liés à la surconsommation d’alcool chez les jeunes augmentent lors d’évènements spéciaux, comme la rentrée scolaire, l’Halloween, la fin de session ou encore la semaine de relâche.

Prévenir par la sensibilisation et l’éducation

Grâce à la prévention, la sensibilisation et l’éducation, le Dr Claude Cyr souhaite réduire les méfaits liés à la surconsommation d’alcool chez les jeunes. « Chaque jeune traité à l’urgence pour une intoxication grave à l’alcool devrait bénéficier d’une rencontre avec des intervenants qualifiés qui lui offriraient un suivi à sa sortie de l’hôpital. »

À partir des résultats de recherche du Dr Cyr, qui dresse un portrait clair de la consommation d’alcool à Sherbrooke, plusieurs acteurs locaux se sont regroupés pour contribuer activement au mieux-être des jeunes, entre autres l’organisme Sherbrooke Ville en santé, les communautés étudiantes et les organismes communautaires.

Les partenaires ont entrepris des actions concrètes, comme la campagne « Garde ça l’fun! », qui rappelle aux jeunes qu’il n’est pas nécessaire de consommer de l’alcool de manière excessive pour avoir du plaisir dans une soirée. De plus, lors de fêtes organisées à la rentrée scolaire, à l’Halloween ou pendant la semaine de relâche, par exemple, un espace de soutien sécuritaire sera mis à la disposition des jeunes qui auraient trop bu et où ils pourront récupérer et dégriser.

La consommation d’alcool en chiffres

  • 9 jeunes sur 10 consomment de l’alcool avant d’avoir atteint l’âge légal. 
  • 68,7 % des étudiants de secondaire 3 et 90,3 % des étudiants de secondaire 5 ont bu des boissons alcoolisées au cours des 12 derniers mois.
  • Parmi les jeunes du secondaire, on observe une baisse de 6,4 % de la consommation d’alcool entre 2010 et 2017. Malgré cette baisse, les jeunes estriens consomment davantage de manière excessive que les jeunes du Québec, soit 4,4 % de plus.
  • Près de 40 % des 18-24 ans en Estrie présentent une consommation excessive. Cette proportion est en augmentation, ayant passé 29,8 % en 2013 à 40 % en 2016.

Aux urgences du CHUS, entre 2012 et 2017 :

  • On recense 855 consultations pour traiter 790 patients.
  • Tous les deux jours, un jeune âgé entre 12 et 24 ans s’est présenté au CHUS pour une urgence médicale reliée à l’alcool. Parmi eux :

    • 29 % se sont présentés à l’urgence le samedi soir.
    • 76 % ont été transportés en ambulance.
    • 56 % étaient des hommes.

  • L’âge moyen des jeunes qui se sont présentés aux urgences était de 19 ans, et le plus jeune patient avait 12 ans.

Plusieurs partenaires impliqués

  • Cégep de Sherbrooke
  • Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS)
  • Centre de recherche du CHUS
  • Direction de la santé publique du CIUSSS de l’Estrie – CHUS
  • Coalition sherbrookoise pour le travail de rue
  • Collège Champlain
  • Elixir
  • Séminaire de Sherbrooke
  • Division Sécurité des milieux du Service de police de Sherbrooke
  • Sherbrooke, Ville en santé
  • Société de l’assurance automobile du Québec
  • Société de transport de Sherbrooke
  • Université Bishop’s
  • Université de Sherbrooke
  • Ville de Sherbrooke

 

Lire d’autres nouvelles



<< Retour à la liste des nouvelles
Partager