5 M$ pour lutter contre l’obésité infantile

2017-11-20

Dr William Fraser participe à une importante étude internationale pour lutter contre l’obésité infantile et les maladies cardiovasculaires.

Cette étude s’inscrit dans le cadre de l’initiative Trajectoires de vie en santé (TVS) initiée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et soutenue par un partenariat avec l’organisation Mondiale de la santé. « Le nombre de personnes souffrant de maladies non transmissible est en hausse. Ces maladies sont responsables de 60 % des décès dans le monde et de 80 % des décès dans les pays à revenu faible », explique Dr Fraser, directeur scientifique du CRCHUS et obstétricien-gynécologue au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Un projet international

Dr Fraser

Dr Fraser travaille en partenariat avec des équipes de recherche en Chine, un pays où l’industrialisation et les changements des habitudes de vie ont entrainé une augmentation sans précédent de l’obésité infantile. En Chine, la prévalence de l’obésité chez les enfants d’âge scolaire et chez les adolescents a triplé entre 2002 et 2012. Le programme de recherche évaluera pour la première fois un ensemble d'interventions multifonctionnelles débutant au stade de préconception et se poursuivant chez l’enfant jusqu’à l’âge de 5 ans.

« Nous pensons que la mère, en adoptant de saines habitudes de vie avant même la grossesse, pourrait prévenir certains troubles métaboliques qui surviendraient chez son enfant et qui se poursuivraient jusqu’à l’âge adulte. C’est ce que nous allons étudier de façon harmonisée en Chine et dans les autres cohortes internationales », affirme Dr Fraser.

Pour mener cette étude, Dr Fraser et ses collaborateurs en Chine ont obtenu une subvention de 2,5 M $ des  IRSC et  2,5 M$ de la Fondation nationale des sciences naturelles de la Chine (FNSNC), pour une durée de 5 ans.

 

Partagez cet article