Chercheur du mois de janvier : Dr Diego Bellabarba MD

2018-01-25

Chercheur – Endocrinologue

Axe : Diabète, obésité et complications cardiovasculaires

Le Dr Diego Bellabarba prend une retraite bien méritée après 60 ans de carrière

À 82 ans, après une fructueuse carrière comme endocrinologue, chercheur et enseignant, la retraite est arrivée pour cet infatigable médecin. Fondateur du Service d’endocrinologie de l’hôpital universitaire, il a également collaboré à la constitution du Centre de recherche du CHUS. Le Dr Bellabarba a découvert la première méthode pour le dosage sérique de  la T3, l’hormone thyroïdienne active, et a contribué à former 35 % des endocrinologues du Québec, dont plusieurs œuvrent en recherche.

Curieux, le Dr Bellabarba a à cœur d’expliquer tout phénomène, pas seulement biologique, mais aussi ceux qui peuvent survenir dans le quotidien. Spécialiste de la physiopathologie de la thyroïde, ce clinicien-chercheur s’est attardé au cours de sa très longue carrière à comprendre le mécanisme d’action des hormones thyroïdiennes, en particulier le rôle de la triiodothyronine (T3).  Il a scruté avec attention l’ontogenèse des récepteurs tissulaires de ces hormones permettant ainsi de rehausser le traitement des maladies et des cancers de la thyroïde.

« Avec mes collègues du groupe d’endocrinologie, je fus l’un des premiers membres du Centre de recherche du CHUS. Nos activités représentaient un pôle considérable dans la formation et le progrès du Centre. Notre groupe a toujours été très actif de par le nombre de ses publications, la formation d’étudiants et le recrutement d’autres chercheurs pour en arriver à constituer aujourd’hui l’Axe Diabète, obésité et complications cardiovasculaires », souligne le Dr Bellabarba.

Dynamique chercheur, Diego Bellabarba est un important contributeur du CRCHUS. Il a supervisé la formation de 13 étudiants à la maîtrise et au doctorat et compte plus de 250 publications, communications et conférences à son actif. 

                                                   

Une haie d’honneur soulignant le départ à la retraite du Dr Diego Bellabarba après plus de 60 ans de carrière, une retraite bien méritée.

 

 

Partagez cet article