Chercheur du mois de novembre : François Lamontagne, M. D., M. Sc.

2017-11-19

L’automne 2017 a été fructueux pour le Dr François Lamontagne, chercheur au CRCHUS et professeur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

Dr François Lamontagne

 

De retour d’une année sabbatique en Angleterre où il a lancé une étude multicentrique pour laquelle il a reçu une importante subvention à titre de co-investigateur du National Institute for Health Research (UK), le Dr Lamontagne vient de publier dans le prestigieux journal The Lancet les lignes directrices émises suite à ses travaux sur la prise en charge du virus Ebola lors de la plus récente crise en Afrique de l’Ouest.

Par ailleurs, l’équipe de recherche qu’il codirige avec  le Dr Frédérick D’Aragon, a été lauréate au premier Gala d’excellence du CIUSSS de l’Estrie – CHUS dans la catégorie « Bâtir pour et avec le personnel ainsi que la communauté interne » pour l’intégration de la recherche clinique à l’unité des soins intensifs. Récemment, la candidature du Dr Lamontagne a été proposée conjointement par le CRCHUS et la FMSS pour le prestigieux prix MERCK, lequel reconnait la contribution exemplaire aux soins axés sur le patient. Pour ces réalisations, le CRCHUS est fier de nommer le Dr Lamontagne chercheur du mois de novembre.

Le Dr Lamontagne est passionné par son travail qui l’amène à trouver les failles et à chercher des pistes de solution : « Quand j'identifie des problèmes dans des domaines qui me tiennent à coeur comme les soins à des personnes vulnérables, je suis très persévérant. La recherche est pour moi une opportunité d’avoir des idées et de tenter de les actualiser ». Cet engagement et cette volonté d’améliorer les soins l’ont poussé à mener plusieurs projets de front.

Un programme de recherche orienté vers le patient 

Dr Lamontagne mène plusieurs projets de recherche dans les unités de soins intensifs du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Ces projets confèrent à la population un accès privilégié à des interventions à la fine pointe des connaissances actuelles. « Ces projets permettent aussi à l'établissement et à son personnel de remplir leur mission académique en offrant aux professionnels en formation un cadre d'apprentissage enviable », explique le professeur-chercheur.

Les projets du Dr Lamontagne s’intéressent à l'évaluation des interventions courantes aux soins critiques pour lesquelles les preuves sont insuffisantes ou, à l'inverse, pour lesquelles les preuves abondent, mais qui sont malgré tout mal ou peu utilisées. Pour assurer la rigueur et la compétitivité de ces travaux, il a su bâtir et s’entourer d’une équipe multiciplinaire des plus dynamique composée de cliniciens, de chercheurs, de professionnels de recherche, de personnel médical et administratif. C’est ce travail d’équipe qui a valu le prix décerné au dernier Gala d’excellence du CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

De Sherbrooke… à l’Afrique

En 2014, le Dr Lamontagne s’est rendu au Liberia pour lutter contre le virus Ebola en compagnie d’une équipe d’experts internationaux. Ils y ont constaté des lacunes dans la prise en charge des patients, ce qui les a menés à émettre des lignes directrices dans le but d’améliorer les chances de survie des personnes atteintes. Grâce à la publication de ces recommandations dans la revue médicale The Lancet en octobre dernier, les médecins de la scène internationale ont maintenant accès à un cadre systématique de soins dans l’éventualité où une telle crise se reproduirait.

Évidemment, le Dr Lamontagne tient a partager ses succès et accomplissements avec les nombreux collègues qui contribuent de façon significative, diverse et quotidienne aux activités cliniques, d’enseignement et de recherche. Par ailleurs, il tient a souligner que « pour intégrer la recherche au monde de la clinique, la clef du succès est de travailler en collaboration avec tous les acteurs, chercheurs ou non ainsi qu’avec tous les partenaires cliniques et administratifs sans lesquels plusieurs projets n’auraient pu être menés à terme.»

Le CRCHUS est fier de mettre en lumière la grande contribution du Dr François Lamontagne. Merci!

 

Partagez cet article