Chercheuse du mois d'octobre : Nathalie Rivard, Ph. D.

2017-10-25

Rares sont ceux qui ne connaissent pas quelqu’un atteint de cancer colorectal ou de maladies inflammatoires, telles que la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn. La professeure-chercheure Nathalie Rivard, experte en biologie cellulaire et en signalisation intracellulaire, consacre ses travaux de recherche à l'identification de nouveaux biomarqueurs et de nouvelles cibles pour le traitement pharmacologique ou moléculaire du cancer et de l'inflammation.

Nathalie Rivard

Nathalie Rivard, Ph. D

Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic

Mme Rivard et son équipe du CRCHUS travaillent à identifier et caractériser les voies de signalisation intracellulaire impliquées dans le contrôle du cycle cellulaire, de la différenciation, de la réponse inflammatoire et de la tumorigénèse des cellules de l'épithélium intestinal, soit le mécanisme de formation de tumeurs dans la couche de cellules qui fait la liaison entre l’intérieur de l’organisme et la lumière intestinale soit l’environnement externe.

La professeure-chercheuse mène actuellement un projet de recherche avec Dr Corentin Babakissa afin de démontrer que la présence de polymorphismes dans un certain gène pourrait être propice au développement d’une maladie inflammatoire intestinale chez les enfants.

Mme Rivard est passionnée par son rôle de professeure-chercheure, non seulement car il lui permet de rechercher de nouvelles hypothèses pour expliquer des résultats inattendus, mais également parce qu’elle a l’opportunité de participer à la formation des chercheurs de demain : « Il est fascinant de voir leur progression, leur envie de réussir et de les accompagner. J’ai été choyée, j’ai eu plusieurs excellents étudiants travaillants et très créatifs. Plusieurs de ces étudiants sont aujourd’hui aussi chercheurs et se démarquent dans leur métier : ça, c’est vraiment un grand bonheur ! »

Une expertise reconnue

Ses travaux avec des cliniciens du CRCHUS comme les Drs Julie Carrier et Corentin Babakissa, ont mené à la publication d’une dizaine d’articles, dont certains publiés dans des journaux renommés comme Gastroenterology, Oncogene, Oncotarget ou Carcinogenesis.

Nathalie Rivard est également titulaire d'une chaire de recherche du Canada en signalisation du cancer colorectal et de l’inflammation intestinale et a occupé le poste de directrice de l’Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic du CRCHUS pendant quelques années. Sa grande expérience l’a menée cet été à accéder au titre de vice-doyenne aux études supérieures, à la recherche et à l’innovation à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

 

Le CRCHUS est fier de souligner la contribution et l’engagement de Nathalie Rivard. Merci!

Partagez cet article