Étudiante du mois de mai : Élodie Hamel-Perreault

2017-05-23

Stagiaire de recherche 1er cycle, Axe Cancer : biologie, pronostic et diagnostic

Denis Blondin

À la fin du mois de mai 2017, la stagiaire de recherche Élodie Hamel-Perreault ira présenter ses résultats de recherche au Congrès de la société internationale de radiochirurgie stéréotaxique (ISRS) à Montreux, en Suisse. Ce sera pour elle l’occasion de parler des recherches qu’elle mène afin de démontrer l’efficacité de la radiochirurgie par Gamma Knife pour traiter des patients présentant de multiples métastases cérébrales.

Dans ses travaux, elle souhaite aussi cibler les facteurs déterminants la population-cible bénéficiant le plus de cette approche thérapeutique. Avec l’avancement des traitements systémiques pour les cancers primaires, les patients présentant des métastases cérébrales multiples ont un pronostic de moins en moins sombre avec une survie davantage prolongée.

Élodie croit que les résultats de l’étude contribueront à baliser de nouvelles recommandations permettant aux patients de recevoir ce traitement plus ciblé, avec beaucoup moins de toxicités, et ainsi d’améliorer leur qualité de vie. Elle travaille d’ailleurs sur la rédaction d’un article scientifique à ce sujet.

 

Les étudiants et la recherche clinique

 

Celle qui œuvre sous la direction de Laurence Masson-Côté, radiooncologue, et de David Mathieu, neurochirurgien, croit que ses travaux démontrent l’intérêt de la relève en médecine pour la recherche clinique.

« Il est important à mes yeux d’être exposé tôt au monde de la recherche, afin de former des cliniciens qui feront activement équipe avec les chercheurs fondamentalistes pour améliorer les techniques et traitements actuels. Il faut le souligner, à travers nos propres expertises, nous partageons tous le même but : le bien-être et la santé de la population. Les stages d’été en recherche offerts conjointement par le CRCHUS et la FMSS sont des occasions en or pour se familiariser avec l’univers de la recherche clinique.

Les professeurs-chercheurs comme Dre Laurence Masson-Côté et Dr David Mathieu savent si bien transmettre leur passion et sont d’excellents modèles de cliniciens-chercheurs. À mon avis, tous les étudiants devraient bénéficier de cette exposition », explique l’étudiante de 3e année au Doctorat en Médecine à l’Université de Sherbrooke (UdeS).

 

Élodie a récemment remporté le Prix de la relève lors de la Journée scientifique Cancer - Inflammation - Douleur organisée conjointement par les thèmes et axes Cancer : biologie, pronostic et diagnostic et Inflammation - Douleur du CRCHUS ainsi que le Centre de recherche en inflammation et oncologie digestive de l'UdeS (CRIODUS).

Partagez cet article